Pic de pollution : Éviter de faire du sport

L’Ile-de-France connaît actuellement les joies de la circulation alternée du au nuage de pollution qui surplombe la capitale et sa banlieue. Ce pic de pollution est l’un des plus important depuis 10 ans selon AirParif.

Est-il conseillé de faire du sport ?

En période de forte pollution, il est déconseillé de faire des efforts soutenus car l’exposition aux particules fines est décuplée pendant votre séance de sport.

Lors de l’effort, vous inspirez 20 à 30 fois plus de litres d’air, donc vous inspirez beaucoup plus de particules.

Que faire ?

Eloignez vous le plus possible des axes routiers, de la ville.

Privilégiez les espaces verts, comme les forets ou sinon les parcs.

Le masque, une solution ?

Non du tout, inutile d’en porter un, cela ne vous protégera pas plus.

Le temps de repos !

C’est le moment de profiter d’un petit temps de repos si vous ne pouvez pas aller en forêt. Profitez-en pour faire le point dans votre alimentation ou faire un nouveau planning d’entraînement.

Laisser un commentaire